fbpx

Pâtisserie du Rosaire : le meilleur du Portugal… et bien plus !

Depuis plus de 40 ans, la famille qui mène la Pâtisserie du Rosaire célèbre et réinvente les meilleurs desserts portugais, en plus de proposer un bel éventail de produits plus gourmands les uns que les autres. Danny Machado, qui représente la deuxième génération aux commandes de cette institution, nous reçoit dans cette superbe pâtisserie de la Plazza Saint-Hubert.

À la Pâtisserie du Rosaire, l’esprit de famille, c’est primordial. Cette institution des desserts à la portugaise a été fondée par la tante et l’oncle de Danny Machado à Châteauguay, avant de migrer sur la rue Rachel, à Montréal, où elle a grandi et fait sa marque… en famille, bien sûr ! Effectivement, aujourd’hui encore, les employés de la pâtisserie désormais située sur la Plazza Saint-Hubert et dirigée par Antonio, Agostinho et Danny Machado sont pour la plupart des membres de leur fratrie.

« C’est une de nos principales forces, reconnaît M. Machado. Nous avons tous notre rôle dans l’entreprise, et nous sommes tissés serrés. »

C’est aussi grâce à cet esprit familial que les recettes qui font le succès de la Pâtisserie du Rosaire se sont transmises d’une génération à l’autre, et qu’une clientèle fidèle s’est constituée. « Notre situation géographique nous permet de recevoir de nombreux clients qui ne nous connaissaient pas avant, mais nous croisons aussi souvent des parents, puis leurs enfants devenus adultes à la boutique. Certaines personnes nous suivent depuis 35 ans et réalisent la même commande chaque semaine. Nous avons même un client qui arrive chaque année depuis nos débuts à quatre heures du matin le jour de Noël pour être le premier client servi ce jour-là! » Ça, c’est de la fidélité, n’est-ce pas ?

Les fameuses natas

À la Pâtisserie du Rosaire, plein de belles et bonnes choses peuvent attirer notre attention. Mais il ne faut absolument pas manquer les natas (aussi nommées Pastels ou Pasteis de nata), ces petites tartelettes au flan à base d’oeufs qui ont fait la renommée de la maison. En fait, elles sont si connues qu’il s’en vend jusqu’à 25 000 par semaine dans une cinquantaine de points de vente du Grand Montréal et que des projets de distribution à travers le Québec sont en pourparlers avec de grandes bannières épicières.

Quel est le secret de ces fameuses natas, populaires bien avant que le docteur Horacio Arruda en parle lors d’une conférence de presse en 2020 ? « Je pense que les gens adorent le fait qu’elles ne soient pas trop sucrées et qu’elles aient une belle texture, répond Danny Machado. Certaines personnes qui reviennent d’un voyage au Portugal nous disent même qu’ils préfèrent les nôtres à celles qu’ils ont dégustées là-bas. »

Au-delà de cette recette très appréciée, les natas de la Pâtisserie du Rosaire ont un autre avantage : elles se déclinent en une panoplie de saveurs ! Traditionnelles, au chocolat, aux fruits des champs, au sirop d’érable, à la pistache, au Nutella, à la cannelle, avec différentes garnitures au-dessus, etc. Ce n’est vraiment pas le choix qui manque ! « Disons que nos clients les achètent bien plus souvent par boîtes de six ou de douze qu’à l’unité, et que les boîtes se remplissent très, très vite! », explique l’entrepreneur en riant.

Des produits gourmands à la tonne !

Le savoir-faire de la Pâtisserie du Rosaire ne s’arrête pas aux natas. On y trouve aussi de nombreuses pâtisseries, dont bien sûr des spécialités portugaises comme des Bolas de Berlim (beignes portugais), des Pastel de Feijao (tartelettes portugaises aux amandes), ou encore des Traverseiros (danoise au citron & cannelle). Les célébrations de l’année sont aussi accompagnées par des desserts particuliers, à l’image du Bolo Rei, le gâteau des Fêtes traditionnel portugais.

La pâtisserie propose également tous les jours des macarons de coconut, des churros, des éclairs, des mousses, des tartelettes aux fruits et bien d’autres délices à l’unité, ainsi qu’une belle gamme de pains (baguette, pain espagnol, portugais, de seigle, belge, kamut, épeautre, miche, fougasse, pains farcis salés ou sucrés, etc.), des viennoiseries, des plats salés prêts-à-manger et des produits d’épicerie fine. Des gâteaux plus copieux d’anniversaire ou de célébrations qui peuvent sustenter jusqu’à 50 personnes peuvent aussi être commandés à l’avance.

« Nous aimons proposer des choix pour tous les goûts », dit Danny Machado. Et il nous confirme du même coup qu’il est impossible de ne pas trouver son bonheur dans cette fabuleuse pâtisserie. Une adresse à découvrir si vous ne la connaissez déjà!

Obtenez de 25% à 40% plus d’argent sur Boutique Magis

2021, MAGIS MAGAZINE, TOUS DROITS RÉSERVÉS