fbpx

Sushi Sama : un concept sain, gourmand … et gagnant !

Depuis neuf ans, Jim Cam a changé la vision traditionnelle que nous nous faisions des sushis et de leur
accessibilité. Avec créativité, détermination et une bonne dose d’audace, l’entrepreneur a réussi à
supplanter de grandes chaînes et à prouver qu’un concept d’ici pouvait être gagnant au Québec, et
même au-delà de nos frontières !

Avant d’ouvrir son premier restaurant en 2012, Jim Cam a travaillé comme chef sushi pendant huit ans.
Une période au cours de laquelle il s’est pris d’une véritable passion pour la cuisine nippone. « C’est une
gastronomie différente des autres, à la fois très technique et basée sur une grande qualité des
ingrédients », explique-t-il avant d’ajouter que cette spécialité est également très saine : « Je m’entraîne
beaucoup et ai naturellement intégré les sushis à ma diète alimentaire ».


Mais plus que tout, pour M. Cam, les sushis, c’est vraiment très bon… et déclinable à l’infini ! C’est ce qui
l’a d’ailleurs poussé à vouloir partager ses propres recettes avec le plus grand nombre de personnes
possible. « Je voulais les faire découvrir, donner du plaisir aux autres. » Et du même coup innover au
sein d’un milieu qui se concentrait encore à l’époque sur des classiques.


Sushis pour tous


Lorsqu’on regarde le menu du Sushi Sama, on ne peut qu’être surpris par le nombre de choix qui
s’offrent à nous. C’est ce qui a cependant assuré en grande partie son succès auprès d’un large public.
« Nous avons dès le début été à l’écoute du marché, des goûts des gens et des tendances », indique
l’entrepreneur.


À côté des traditionnels sushis, sashimis, nigiris et makis comme ceux au saumon et à l’avocat, toujours
appréciés des consommateurs, d’autres sont ainsi apparus au fil des années et sont devenus très
populaires, à l’image des sushis végétariens et sans gluten, ou encore sushis confectionnés dans des
feuilles de soya et non de riz, qui « fondent en bouche, et dont le goût plus neutre permet de mieux
faire ressortir les autres ingrédients ».


Toutefois, au chapitre des nouveautés lancées par Jim Cam, il faut surtout saluer ses poke bowls, qu’il a
été l’un des premiers à proposer sur sa carte et qui se sont avérés si populaires que le restaurateur a
décidé de fonder une chaîne indépendante dédiée à cette spécialité, Poke Station.


Sans oublier l’idée géniale de faire reposer le concept de Sushi Sama sur des livraisons à domicile et des
formules à emporter. « Permettre aux gens de ne pas avoir à se déplacer, tout en leur garantissant un
repas de qualité et qui ne perd pas sa fraîcheur dans le transport, c’était la formule sur laquelle je
misais. Et ça a fonctionné! », s’exclame l’entrepreneur.


Une entreprise modèle


Évidemment, quand la réussite est au rendez-vous, on nourrit des ambitions. Après tout, comme
l’avance M. Cam, « Donner du sang permet de sauver une vie. Mais construire un hôpital permet d’en
sauver bien plus ! »

C’est donc avec optimisme que l’entrepreneur a fondé un deuxième Sushi Sama en 2015. En 2019, il
était déjà à la tête de trois Sushi Sama et de deux Poke Station. Mais c’est vraiment l’année 2020 qui a
été déterminante pour cette marque aujourd’hui bien connue à travers le Grand Montréal. « Je me suis
entouré d’une grosse équipe constituée de chefs et de partenaires, raconte M. Cam. Et la pandémie ne
n’a pas freiné notre expansion ! »


C’est le moins que l’on puisse dire, puisqu’en l’espace de deux ans, le groupe dirigé par le chef s’est
élargi à 25 Sushi Sama et 20 Poke Station ! Comment est-il parvenu à un résultat aussi spectaculaire ?
« Nous étions bien préparés, mais nous avons aussi pu profiter de locaux abandonnés par d’autres
restaurants en raison de la pandémie, explique le restaurateur. C’était un risque à prendre, mais nous ne
le regrettons pas et sommes confiants en l’avenir. »


Un avenir que Jim Cam prépare déjà avec un objectif ambitieux, celui d’opérer avec des partenaires et
des franchisés 80 succursales Sushi Sama et Poke Station en 2022. Il nourrit aussi le rêve de faire
connaître ses deux concepts, implantés depuis peu en Ontario, à travers le Canada et les États-Unis. Et à
voir le succès qu’il a rencontré jusqu’à présent, nous ne doutons pas qu’il le concrétise !

Obtenez de 25% à 40% plus d’argent sur Boutique Magis

2021, MAGIS MAGAZINE, TOUS DROITS RÉSERVÉS